Services spéciaux Algérie 1955-1957

Sans fausse honte et sans complaisance, Paul Aussaresses ose dire une vérité souvent difficile, parle de la torture et des exécutions sommaires... Occasion, 2001. franco de port.

Plus de détails


9,00 € TTC

OCCAS338

Attention : dernières pièces disponibles !


La bataille d'Alger en 1957, vue et vécue par l'un de ses principaux acteurs, qui rompt le silence et dit la vérité. Ses révélations sur la torture et les exécutions sommaires relance un débat douloureux sur la guerre d'Algérie.

De 1955 à 1957, la République française a dépêché en Algérie l'un de ses meilleurs agents secrets, Paul Aussaresses. Même si son nom était encore inconnu du grand public, dans les cercles très fermés des services spéciaux, cet ancien parachutiste de la France libre, baroudeur de la guerre d'Indochine et fondateur du 11e Choc (le bras armé du SDECE) était déjà considéré comme une légende vivante.

Mais ce héros de roman allait être entraîné en Algérie, sans l'avoir aucunement cherché, dans une mission qui allait s'avérer la plus difficile de toutes. L'objectif ? Lutter contre le terrorisme érigé en système par le FLN.

Paul Aussaresses avait fait le vœu de silence qui s'impose aux hommes de l'ombre et ses secrets auraient pu disparaître avec lui. Ce qu'il a fait en Algérie, peu de gens le savaient. Pourtant, il a décidé de raconter avec une franchise impressionnante, sans tenir compte de l'air du temps, comment il a accompli sa mission au cours de deux épisodes décisifs dont il fut, dans l'ombre, l'un des acteurs essentiels : l'affaire de Philippeville en 1955 et la bataille d'Alger en 1957. Sans fausse honte et sans complaisance, Paul Aussaresses ose dire une vérité souvent difficile, parle de la torture et des exécutions sommaires.

Un témoignage capital, des révélations et des confirmations pour mieux comprendre les problèmes qui se posent à une armée quand l'Etat lui donne pour mission de combattre par tous les moyens une rébellion qui va de la terreur pour contraindre la population à la soutenir et provoquer une répression qui sensibilisera l'opinion internationale.

 

Occasion, parfait état 2001.

Franco de port.

Aucun commentaire n'a été publié pour le moment.

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des commentaires.

Général Aussaresses


Rechercher

Panier  

(vide)

Auteurs