Oran 5 juillet 1962

Complainte de François Ramon sur le 5 juillet 1962 à Oran.

Plus de détails


6,00 € TTC

RAM001

Disponibilité : Ce produit n'est plus en stock


Prévenez-moi lorsque le produit est disponible


CD single 1 chanson. Texte et musique de François Ramon

 

 

ORAN 5 JUILLET, 62, UN COUP D’FEU.VERS 11 HEURES

Le MALHEUR, la PEUR, les PLEURS, c’est l’HORREUR

DE LA VILLE, ON ENTEND, des CRIS, des TIRS

CE JOUR LÀ,"dans tes RUES", la FOLIE, l’ARNACHIE

NOUS ON A PAS COMPRIS

 

AYE ORAN, AMOR É MI .....

BUÉNOS DIAS, HOLA, AYE ORAN....

TU LE SAIS."CE JEUDI", DANS TA VILLE....

ON EST TOUT SEUL,ON ATTENDAIT....

"MAIS PERSONNE", NE VIENDRA,ARRETEZ ÇA ......

 

AYE ORAN, AMOR É MI....

ONDÉS TA, ONDÉ VAS, AYE ORAN....

SUR TON NOM, MOI J’AI MIS MON MOUCHOIR

CAR POUR NOUS TOUS, CE 5 JUILLET ....

RESTERA, A JAMAIS, PLUS D’ESPOIR .......

 

MUSIQUE(guitares)

 

AYE ORAN, AMOR É MI ........

QUÉ PASA, PORQUÉ, AYE ORAN...

CE JOUR LÀ."DANS TES RUES" ABANDONNÉES

YA DES FEMMES, "YA DES HOMMES" ......

ILS ONT TOUS... DISPARUS

Aucun commentaire n'a été publié pour le moment.

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des commentaires.




Rechercher

Panier  

(vide)

Auteurs