La désinformation autour de la culture des pieds-noirs

A propos de ces « pieds-noirs », on peut dire, près d’un demi-siècle après leur exode, que la désinformation fait rage. Plus que jamais. Et ce, sur le plan historique mais aussi sur le plan culturel.

Plus de détails


15,00 € TTC

FOL011


Une des conséquences imprévues de l’Expédition d’Alger, menée en 1830 par les troupes du Roi Charles X, fut l’amorce d’un mouvement de populations venues d’un peu partout, de France et des pays méditerranéens, qui aboutit en quelques petites décennies à l’émergence d’un peuplement nouveau issu de leur fusion : les Français d’Algérie, qui se verraient, dans les soubresauts de la fin de l’aventure algérienne de la France, attribuer le sobriquet de « pieds-noirs ».
A propos de ces « pieds-noirs », on peut dire, près d’un demi-siècle après leur exode, que la désinformation fait rage. Plus que jamais. Et ce, sur le plan historique mais aussi sur le plan culturel. C’est de ce dernier point qu’il est question dans ce petit ouvrage. à seule fin de corriger un certain nombre de clichés réducteurs comme d’a-priori sarcastiques et dévalorisants. Pour ne pas qu’après leur avoir ôté leur terre natale, on les prive de surcroît de leur histoire et de leur identité.

 

2006. 104 pages. Format 135 x 205.

Aucun commentaire n'a été publié pour le moment.

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des commentaires.

Pierre Dimech
Atelier Fol'Fer

Rechercher

Panier  

(vide)

Auteurs