L'Algérie pour mémoire

Au lendemain de son indépendance, l’Algérie adopte des dispositions permettant la réquisition de biens dits vacants. Face à ces mesures, une femme, Fernande Stora, retourne, en septembre 1962, à Alger. Elle raconte sa vie quotidienne d’alors...

Plus de détails


19,80 € TTC

CORS01



Bon nombre de commémorations rappelant le départ des Français d’Algérie, en 1962, ont eu lieu.

L’accent n’a pas, nécessairement, été mis sur les conséquences matérielles et morales de cet exode, pour ceux que, de manière générale, on allait appeler « Les Pieds Noirs ».

Au lendemain de son indépendance, l’Algérie adopte des dispositions permettant la réquisition de biens dits vacants. Face à ces mesures, une femme, Fernande Stora, retourne, en septembre 1962, à Alger ; elle y restera neuf mois de Septembre 1962 à Mai 1963. Elle raconte sa vie quotidienne d’alors, jonchée d’histoires tendres, drôles, parfois tristes. Nous vivons avec elle les difficultés auxquelles elle est confrontée, le sentimentalisme de la terre retrouvée.


Préface et photographies de Jean-Pierre STORA

Aucun commentaire n'a été publié pour le moment.

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des commentaires.

Fernande Stora
Corsaire éditions

Rechercher

Panier  

(vide)

Auteurs